L'artisanat de l'Ouzbékistan
 

Pour notre sélection sur l'artisanat nous allons vous parler de l'Ikat 

Ikat (en malais/indonésien « mengikat » - lier ou attacher) ou Abrband (en persan « abbr » - nuage) est une technique ayant la réputation d’être l’une des plus anciennes méthodes de teinture de tissus.
Les motifs ikats sont les témoins plusieurs fois millénaires ramenés par les voyageurs de la Route de la Soie. Ils répandent avec eux l’histoire épique de l’Asie centrale, carrefour important de ces caravanes aux mille couleurs.

Ces tissus, en soie ou en coton, sont à la fois uniques et magiques. Le lent processus de fabrication relève d’un savoir-faire familial transmis depuis des générations et qui a peu évolué depuis. Les formes des ornements souvent géométriques et leurs couleurs si particulières sont typiques de chaque région, de chaque famille qui développent leurs apanages des motifs ancestraux et religieux retraçant des épopées.

En Ouzbékistan, la vallée de Ferghana regroupe plusieurs ateliers artisanaux où les tisserands relient la tradition et la modernité par leurs fils.
Ikat est non seulement l’histoire de la famille, mais aussi l’image de la grande famille, l’Ouzbékistan.
Aujourd’hui, de grandes maisons de couture, également, s’inspirent de cet art ancestral pour leurs créations et les vêtements en motifs ikat sont fièrement portés dans les rues.


 

Ikkat-uzbekistan.webp
Satin-Ikat.jpg
1_L-iitrD4QqV8xKEznuQabg_2x.jpeg