top of page

Qui est Stella Polare ?



Stella Polare, l’artiste plasticienne franco-ouzbèque. De son vrai prénom Khulkar, le prénom donnée par sa grand-mère qui se traduit comme «étoile polaire». Aujourd’hui, l’art de Stella Polare vise à transmettre l’important message « qu’il est urgent d’être joyeux».


Après des études d’économie et de gestion, elle a travaillé pendant 7 ans dans l’industrie pharmaceutique en France. Le dernier projet dans le domaine de l’oncologie pédiatrique dernier stade a fait une grande impression sur l’artiste. La visite d’hôpitaux et le suivi des enfants malades atteints de cancer ont montré à Stella Polare que la vie peut être très différente. Les petits patients, étant si fragiles physiquement, étaient spirituellement si matures qu’ils l’ont fait beaucoup réfléchir. Ces enfants sont profondément conscients de la mort et ce sont eux qui ont appris Stella à valoriser chaque instant de leur vie. Le moindre moment de soulagement de la douleur chez les enfants malades est synonyme de joie. Ils utilisent tout ce qu’ils ont: leur énergie, leur temps, pour vivre le plus pleinement dans la mesures de leurs possibilités. A ce moment, la future artiste a réalisé qu’elle voulait se consacrer à l’art.


Démarche artistique Aujourd’hui, l’art de Stella vise à développer et appliquer le concept de vitaculture dans tous les domaines de la vie. La vitaculture est une urgence de joie. Aujourd’hui, Stella Polare s’intéresse à la façon dont chacun exerce sa propre vitaculture. Elle dit que pour se sentir vivante, joyeuse, certains sautent d’un parachute, certains préservent la vie quotidienne en couple, comme une femme qui perd son conjoint. Chaque personne, lettre applique cette urgence de joie nécessaire à sa manière et à sa conscience. L’artiste s’interesse aux situations des êtres vivantes, homme et femmes, ou créatures (e.g. la lettre H).


Pourquoi foulard?


Les foulards sont des créations dans le prolongement de la démarche artistique de Stella Polare. Le foulard est un symbole d’émancipation de la femme, référence de statut en Europe, élément immuable de l’histoire de voile de femmes en Orient, meurtre d’honneur de Nurkhon Yuldasheva, fille ouzbèque tuée pour la dance en public sans voile, la vie de Tamara Khanum en Ouzbékistan, de l’art de Louise Bourgeois et autres. Cela soulève beaucoup de questions autour des droits des femmes, leur travail invisible au foyer, non comptabilisé dans l’économie nationale.


Derrière chaque motif, il y a beaucoup de travail de recherche. Artiste d’art contemporain, Stella étudie les sources concernant le sujet choisi de la collection sur laquelle elle travaille. Elle fait beaucoup d’expérimentations avant de passer à l’étape finale du dessin manuel et du travail sur ordinateur. Après avoir finalisé le dessin et la validation du fichier à envoyer en Italie pour l’impression, près du lac de Côme pour l’impression et la finition.


Pourquoi la soie ?


La soie est la matière préférée de Stella. En effet, son pays d’origine est l’Ouzbékistan. C’est un pays qui se trouve sur les chemins de la Route de la Soie. L’artiste aime la soie pour sa symbolique de transformation, le produit qui entoure le ver qui se transforme en papillon par sa nature. La soie est aussi le symbole de la paix, c’est un langage à part entière des cadeaux diplomatiques, cadeaux que l’on peut rapporter d’un voyage pour partager avec ses proches ou simplement s’offrir pour célébrer son propre moment de joie.




29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page