Mojgan

Tout commença à Shiraz


Petite, Mojgan se baladait entre la cuisine et la salle à manger du restaurant de ses grands-parents à Shiraz. Elle aimait ce restaurant, ses sous-sols, ses coins cachés, le va-et-vient des serveurs, le sifflement rassurant du samovar coiffé de la grosse théière, et toutes ces odeurs qui y régnaient en permanence.


Une Histoire de famille


Le grand-père de Mojgan Tashghivi était lui-même un cuisinier de renom qui transmis son savoir-faire à sa mère qui pris le flambeau de la famille. Sa mère devint une cuisinière réputée et surtout la source d’inspiration principale de Mojgan.

Aujourd’hui dans les livres de Mojgan, on trouve des livres de cuisine des plus grand-chefs, des livres de cours de cuisine et parmi tous ces ouvrages, se trouve le classeur des recettes de sa mère. Ce classeur est un recueil manuscrit composé d’une trentaine de recettes Iraniennes, c’est aux yeux de Mojgan le bien le plus précieux dont elle dispose.

Cet ancrage de la cuisine extrêmement présent depuis sa tendre enfance, donna à Mojgan le goût de la gastronomie et l’amour de la cuisine de son pays.


De Shiraz à Lyon


Arrivée d’Iran en France en 2001, cela fait presque 6 ans que Mojgan s’est installée dans la ville des gones. En 2015 Mojgan, se lance à la conquête de son rêve : Faire de sa passion la cuisine, son métier !

Elle débuta en tant que traiteur en vente à domicile, réception et chef à domicile. Elle donnait aussi des cours de cuisine avec toujours cette même envie de partager et de transmettre l’amour de son pays.


Formée par le prestigieux Institut Paul Bocuse à Lyon


Si Mojgan réussit son pari haut la main, son ambition est insatiable et l’envie d’ouvrir son établissement devient rapidement une évidence. En début 2017, Mojgan intègre une formation intensive à l’Institut Paul Bocuse, en décembre elle ouvre son restaurant dans le 1er arrondissement de Lyon.





Posts récents

Voir tout